Ciné, Ciné, CinéSmars !


    The Wolfman

    Partagez
    avatar
    CinéSmars
    Meilleur Film
    Meilleur Film

    Messages : 684
    Date d'inscription : 17/12/2009
    Age : 32
    Localisation : Bruxelles

    The Wolfman

    Message par CinéSmars le Lun 15 Fév - 10:42





    de Joe Johnston



    Avec Benicio Del Toro, Anthony Hopkins, Emily Blunt, Hugo Weving, ...

    Lawrence Talbot est un aristocrate torturé que la disparition de son frère force à revenir au domaine familial. Contraint de se rapprocher à nouveau de son père, Talbot se lance à la recherche de son frère...et se découvre une terrible destinée.
    L'enfance de Lawrence Talbot prit fin à la mort de sa mère. Ayant quitté le paisible hameau de Blackmoor, il a passé plusieurs décennies à essayer d'oublier. Mais, sous les suppliques de la fiancée de son frère, Gwen Conliffe, il revient à Blackmoor pour l'aider à retrouver l'homme qu'elle aime. Il y apprend qu'une créature brutale et assoiffée de sang s'affère à décimer les villageois et que Aberline, un inspecteur soupçonneux de Scotland Yard, est là pour mener l'enquête.
    Réunissant petit à petit les pièces du puzzle sanglant, Talbot découvre une malédiction ancestrale qui transforme ses victimes en loups-garous les nuits de pleine lune. Pour mettre fin au massacre et protéger la femme dont il est tombé amoureux, il doit anéantir la créature macabre qui rôde dans les forêts encerclant Blackmoor. Alors qu'il traque la bête infernale, cet homme hanté par le passé va découvrir une part de lui-même qu'il n'aurait jamais soupçonnée.

    Critique :

    A new hope ...

    Joe Johnston veut révolutionner le genre en recréant le fameux loup-garou avec de grands acteur.
    Le trio masculin est au top de leur forme. Del Toro se glisse avec toujours autant de facilité dans les différents personnages, Hugo Weaving toujours aussi droit et Anthony Hopkins joue encore parfaitement le psychologique. Un beau brelan de mâles pour un film d'assez bonne facture ma foi. Et le loup-garou est crédible. Le gore est sympa mais pas trop sinon ca enlève le côté sérieux du film (ou pas).Fin des louanges.

    Début des remontrances ...
    Tout d'abord, Emily Blunt loin de son rôle parfait du Diable s'habille en prada, ne sert ici qu'un personnage servant de faire-valoir à un film de Mecs ! (mentionnons quand même le petit rôle de Géraldine Chaplin tout de même, mais à part ça, les femmes ne servent strictement à rien ici).

    Ensuite le film est ce que l'on en attendait un peu. Trop classique, trop neutre. Il ne renouvelle rien, le scénario est simpliste et banal et même l'intrigue n'emballe pas les foules. Et l'interprétation d'excellents acteurs nous donne une copie nickel mais en rien stimulante.

    The Wolfman, une réalisation soignée, une interprétation correcte, mais trop banal, à force de rester prudent dans son intrigue, The Wolfman n'arrive pas à nous embarquer dans son histoire. Dommage.


    _________________
    Indy : Le singe était-il vraiment indispensable ?
    Marion : Je suis très déçue, Jones, de t'entendre qualifier de singe notre fils unique. D'autant plus qu'il a ta beauté.
    Indy : Et ta cervelle...

      La date/heure actuelle est Jeu 20 Sep - 11:04