Ciné, Ciné, CinéSmars !


    Roger Pierre

    Partagez
    avatar
    CinéSmars
    Meilleur Film
    Meilleur Film

    Messages : 684
    Date d'inscription : 17/12/2009
    Age : 33
    Localisation : Bruxelles

    Roger Pierre

    Message par CinéSmars le Lun 25 Jan - 8:20


    Francesoir a écrit:Celui qui a longtemps formé avec Jean-Marc Thibault l’un des plus populaires tandems humoristiques du théâtre hexagonal s’est éteint samedi à l’âge de 86 ans.

    Il a tiré sa dernière révérence ce week-end. Roger Pierre (de son vrai nom Jean Le Gall) est décédé samedi dernier des suites d’un cancer. Fils d’un tailleur et d’une couturière, il est né le 30 août 1923 à Paris. Il suit des cours dans une école de commerce qui ne le destinent pas à une carrière artistique.

    Il débute en 1946 au cinéma, avec une apparition dans Le Père tranquille, de René Clément. En 1947, alors speaker publicitaire à Radio Luxembourg, il fait la connaissance de Jean-Marc Thibault. Ils débutent au Caveau de la République puis Chez ma cousine et ne se quitteront plus pendant près de trois décennies.

    Les deux fantaisistes feront également les beaux soirs des cabarets parisiens comme le Tabou, le Caveau de la Terreur, l’Amiral, le Moulin-Rouge, où leurs sketches, en particulier Le Tuyau de caoutchouc et La Guerre de Sécession, font florès. Ils en écriront quelques trois mille, conjuguant textes, mimes et chansons et utilisant une multitude d’accessoires. Leur succès les entraîne dans la France entière. Tantôt acteurs, tantôt scénaristes et dialoguistes, ils finissent par réaliser ensemble La Vie est belle en 1956.
    Une carrière entre cinéma et télévision

    Roger Pierre et Jean-Marc Thibault sont les créateurs d’émissions de variété à succès pour la télévision, notamment La Grande Farandole et Deux sur la 2. Ils ont également connu un énorme succès à la télévision de 1972 à 1975 avec les séries historico-comiques Les Maudits rois fainéants et Les Z’heureux rois z’Henri. Leur duo donne lieu à plusieurs séries d’émissions de Maritie et Gilbert Carpentier comme Les Grands Enfants. Ils décident de se séparer pour entamer une carrière individuelle, en 1976, après vingt-huit ans de collaboration. En 1984, ils se retrouvent néanmoins pour un spectacle intitulé Nos premiers adieux, au Théâtre Antoine à Paris, puis en 1990 à l’Olympia. Habitué des films comiques (Les Durs à cuir, Gross Paris, Les malabars sont au parfum…), Roger Pierre a fait des apparitions remarquées au cinéma dans des registres différents, en particulier dans Mon oncle d’Amérique, d’Alain Resnais (1980).

    Vers la fin des années 1980, il délaisse le cinéma pour la télévision, avec des seconds rôles dans des téléfilms ou dans la série Orages d’été. Il coanime également l’émission Incroyable mais vrai sur TF1. Il participe régulièrement aux Grosses Têtes de RTL. En 2003, à 80 ans, il joue encore dans L’Ami de Maigret, avec Bruno Cremer. Huit ans après Bingo (1997), il réapparaît sur grand écran aux côtés de Gad Elmaleh dans la comédie Olé ! de Florence Quentin (2005), puis en 2009, il retrouve Alain Resnais avec un rôle dans Les Herbes folles.




    _________________
    Indy : Le singe était-il vraiment indispensable ?
    Marion : Je suis très déçue, Jones, de t'entendre qualifier de singe notre fils unique. D'autant plus qu'il a ta beauté.
    Indy : Et ta cervelle...

      La date/heure actuelle est Mar 20 Nov - 21:56