Ciné, Ciné, CinéSmars !


    La jeune fille et les loups

    Partagez
    avatar
    CinéSmars
    Meilleur Film
    Meilleur Film

    Messages : 684
    Date d'inscription : 17/12/2009
    Age : 33
    Localisation : Bruxelles

    La jeune fille et les loups

    Message par CinéSmars le Mar 19 Jan - 13:42



    de Gilles Legrand

    Synopsis

    Au sortir de la Grande Guerre, Angèle (Laetitia Casta), 20 ans, est déterminée à devenir la première femme vétérinaire. A travers son destin aventureux, elle sera l'objet d'une rivalité sans merci entre son promis, un industriel visionnaire ( Jean-Paul Rouve) mais sans scrupule, et un homme simple (Stefano Accorsi), retiré dans la montagne, près des loups et loin de la folie des hommes. Angèle va exploiter au mieux cette rivalité pour atteindre son véritable objectif : sauver les loups.



    Critique

    A la lecture du synopsis, il faut l’avouer, on est plus tenté par la vue future de loups que par l’histoire en elle-même. C’est d’ailleurs l’intérêt principal qui ressortira du film !

    Tout d’abord on a plaisir de retrouver la fraîche Laetitia Casta (La Bicyclette bleue, Rue des plaisirs, …) aperçue dans plus en plus d’œuvres de qualités, loin au-dessus de ses débuts au cinéma dans Astérix contre César en Falbala nunuche. Elle a fait du chemin et son interprétation vaut la peine.

    Le récit est initiatique et on se laisse prendre au jeu ; l’histoire sans être un chef d’œuvre n’en reste pas moins intéressante. On reprochera juste que le réalisateur ne s’attarde pas assez sur certains points comme les secrets et révélations du film ou sur certaines parties du film. Mais ne boudons pas, ce léger défaut laisse la page belle aux loups véritables héros de l’histoire, rétrogradant tous les autres acteurs en position de second rôle ! A quand un animal césar du meilleur acteur ?

    Les interprétations sont crédibles, Jean-Paul Rouve (Podium, La môme, …) est à la hauteur d’un rôle sur mesure écrit pour lui. Stefano Accorsi (Les brigades du tigre, Romanzo Criminale, …) arrive à éviter une interprétation caricaturale d’un simple d’esprit. On approuvera aussi le soin de Gilles Legrand (Malabar Princess) de laisser aussi une belle part aux seconds rôles de qualité. Michel Galabru (Le Gendarme de St-Tropez, Bienvenue chez les Ch’tis, …), Lorant Deutsch (Jean de La Fontaine, Max & Co, …), Patrick Chesnais (Le prix à payer, Le scaphandre et le papillon,…), Didier Bénureau (La fille coupée en deux, Palais Royal…), …

    Apprécions aussi pour terminer la reconstitution d’époque et quelques répliques argotiques savourantes et reprochons peut être la qualité des effets spéciaux des premières images. Nous avons affaire à un film grand spectacle, film français traditionnel, agréable, à voir, même si on ne criera pas au génie !



    Note : 7/10




    _________________
    Indy : Le singe était-il vraiment indispensable ?
    Marion : Je suis très déçue, Jones, de t'entendre qualifier de singe notre fils unique. D'autant plus qu'il a ta beauté.
    Indy : Et ta cervelle...

      La date/heure actuelle est Mar 20 Nov - 15:54